Dans la presse : Orange à la recherche de sa « raison d’être »

Orange à la recherche de sa « raison d'être »

Stephane Richard Toguna

 

L'opérateur télécom annoncera son nouvel objet social début décembre, en même temps que son plan stratégique. L'exercice a mobilisé les salariés, mais mis au jour les fractures d'un groupe polymorphe.

Depuis la rentrée, trois autres volets ont pris le relais : des ateliers du comité exécutif, des entretiens qualitatifs avec une quarantaine de parties prenantes (des ONG, syndicats, anciens patrons ou grands partenaires comme Microsoft) et une consultation des employés via une application, Toguna, déclinée en quatre langues.

« Les questions sont plutôt ouvertes : ''En quoi vous êtes fiers d'Orange ?'' ''Qu'est-ce qui manquerait si Orange n'était pas là ?'' », explique Béatrice Mandine, la directrice de la communication. « On peut faire des propositions, voter pour celles des autres, et voir le classement des plus plébiscitées. »

Lire l'article sur lesechos.fr

Dans la presse : Orange à la recherche de sa « raison d’être »